Prendre Dix Avec Christelle Kamanan

Je n’en ai pas fait depuis longtemps. Je vois cela comme ma petite façon de mettre en lumière les femmes africaines extraordinaires qui croient en moi et en ce que j’essaie de réaliser avec Teakisi. 

La prochaine étape de notre “Take Ten” est …

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Christelle Ahia Kamanan, femme, la trentaine, franco-ivoirienne. 

Quelle est votre profession ?

Je suis une entrepreneure et une créative, et à ce titre j’ai plusieurs activités professionnelles. Comme bien d’autres personnes, je suis ce qui est décrit comme étant Slasheuse. Je travaille entre autre comme consultante en stratégie de marketing en ligne, consultante en relations médias, journaliste artistique et culturel, et auteure. 

Faites-vous actuellement un travail que vous aimez ou travaillez pour l’obtenir ?

Les deux ! En tant qu’entrepreneure, je développe régulièrement de nouveaux projets. Certains sont sur le long terme et d’autres pour une période plus courte. En stratégie marketing, je mets en place de nouvelles formations afin que mes client.e.s aient de nouveaux outils pour mieux gérer leur présence en ligne ; c’est la même chose dans les relations médias. 
Les médias, notamment les médias sociaux évoluent rapidement, alors il faut constamment s’informer et travailler pour s’adapter. C’est ce que j’aime le plus dans cette activité : découvrir de nouvelles options technologiques, réfléchir à la manière de s’en servir, tester, améliorer … et dans mon cas partager tout cela au cours d’ateliers de formation. 

L’écriture est une passion. C’est donc avec plaisir que j’écris des articles ou un livre. Par ailleurs, j’aime énormément la phase de recherche. 

Comment rester motivé ?

Ce n’est pas évident au quotidien. Le plus important, selon moi, est de trouver son propre rythme de travail, de le suivre, l’accepter et le respecter sans se laisser perturber par ce que font les autres. 
Il est aussi utile d’avoir des moments de repos, de ressource, de réflexion ; ils sont propices à la créativité et permettent de prendre du recul. 

Prendre soin de soi physiquement (exercice, alimentation, repos…) et spirituellement (prière, lecture, méditation… ) me semble aussi important. 

Comment avez-vous entendu parler de Teakisi ? 

Sur les réseaux sociaux, via Twitter il me semble. C’est une des platformes que j’utilise le plus. 

Christelle Kamanan

Que signifie Teakisi pour vous ? 

C’est un très bel espace qui réunit des femmes africaines de divers horizons, avec différents parcours. C’est aussi le seul lieu qui me permet d’être en contact avec des femmes originaires de plein de pays africains ; cela a toujours été quelque chose que je désirais secrètement.

Où vous voyez-vous dans cinq ans ? 

Je me vois épanouie sur le plan personnel et en pleine santé ; c’est le plus important. Ensuite, j’aurais publié certains ouvrages sur lesquels je travaille en ce moment et entrepris davantage.

Citez trois choses dont vous ne pouvez pas vous passer ?

écouter de la musique, voyager et manger !

Quelle est la seule chose que vous pourriez changer en Afrique si vous en aviez l’occasion ?

Je souhaiterais que nous ayons tous accès à une instruction pensée pour nous et par nous. 

Citez cinq femmes africaines qui vous inspirent ? 

Miriam Makeba

Angélique Kidjo

Adama Paris

Aminata Dramane Traoré

Germaine Acogny

About Salha Kaitesi 53 Articles
Mother, Daughter of Rwanda| Founder of Beauty of Rwanda, Executive Editor of Teakisi| Gender Equality and Empowerment Champion| None Of Us Can Move Forward If Half Of Us Are Left Behind

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*