Maîtresse d’un Homme Marié, Debrief Façon YIRI TV

La saison de 2 la série sénégalaise Maîtresse d’un Homme Marié (MDHM pour les intimes) touche à sa fin. J’ai échangé avec Sylvia créatrice de YIRI TV, une chaîne YouTube. Cette jeune femme française, d’origine Martinico-camerounaise, y propose des analyses et échanges autour des séries et films africains.
Sylvia se démarque par la qualité et la pertinence de ses analyses qui inclues aussi celles des abonnés à YIRI TV, la yirisphère. Ses vidéos comptabilisent des dizaines de milliers vues, voire plus de 100 000 vues pour certaines !

Sylvia présente YIRI TV

YIRI signifie l’arbre en Bambara.
En Afrique, l’arbre est un symbole sacré de bienveillance. C’est aussi sous un arbre (et autour d’un bon thé) que certains africains aiment se réunir pour parler de sujets intéressants qui touchent leur société.


YIRI TV c’est l’arbre à palabres, c’est la plateforme communautaire où tous les amoureux de cinéma afro se réunissent pour exprimer leur opinion sur leur série ou leur film préféré. 

J’ai créé cette chaîne en 2019 tout d’abord pour partager ma passion du cinéma avec le monde et aussi pour discuter, avec d’autres passionnés comme moi, des nombreux thèmes socioculturels qu’abordent notre cinéma africain.
Pour aller plus loin dans l’expérience YIRI TV, en avril 2020 a été lancé le concept #EnvoieTaRéaction.
Chacun envoie son point de vue concernant un épisode, par vidéo, message audio ou écrit via WhatsApp, peu importe sa localisation géographique. Depuis, je reçois les réactions de nombreuses personnes qui s’expriment librement. Certaines me félicitent pour mon travail, d’autres me demandent des conseils, ou m’envoient des messages anonymes juste pour vider leur sac ; ils savent qu’ils peuvent avoir confiance. Les réactions les plus pertinentes des internautes sont ensuite intégrées dans mes analyses pour que tous les membres de cette yirisphère  puissent en profiter. 

Parlons maintenant de la série africaine francophone très en vogue actuellement, Maîtresse d’un Homme Marié.

Maîtresse d’un Homme Marié dans YIRI TV

Selon Sylvia, “MDHM” c’est l’excellence à l’africaine. C’est une série originale et captivante, qui met en valeur la beauté africaine sous toutes ses formes. Cette série qui dénonce les maux qui minent les sociétés africaines, avec un casting époustouflant, des acteurs extrêmement talentueux et attachants.

Pour la saison 2 de Maîtresse d’un Homme Marié, aviez-vous des attentes particulières, et si oui, quelles étaient-elles ?

Je m’attendais à l’apparition du personnage de Dior. Je trouve que c’est une jeune femme qui a joué un rôle important dans la première saison. Le fait qu’elle fasse encore partie du générique de la saison 2 me fait toujours penser à son histoire. J’aurais vraiment aimé en savoir plus sur sa vie au village et sur sa vie de jeune fille mariée de force. Ce qui aurait été une belle occasion de dénoncer le mariage forcé, une pratique qui est malheureusement toujours présente dans certains pays africains.

À ce stade de la saison (quasiment la fin), qu’est-ce qui vous a particulièrement plu et, ou surpris ?

J’ai aimé le fait que la série nous montre qu’on ne vit pas dans un monde tout noir ou tout blanc. Tout le monde a un bon et un mauvais côté, et il est impossible d’aimer un personnage à 100 % ou de le détester totalement (sauf peut-être Amid).
J‘aime aussi le fait que la série démontre qu’on a tous le droit à une seconde chance dans la vie.

Vous proposez souvent des analyses très détaillées tant sur le fond que sur la forme (analyse des couleurs, du décor, de la musique …).
Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Pour analyser un épisode, il faut commencer par avoir le bon “mindset” (état d’esprit). Je considère chaque épisode comme une œuvre d’art.
Je ne me focalise pas tellement sur l’histoire que raconte la série, car pendant les analyses l’histoire doit être secondaire. Je regarde davantage la cinématographie et la mise en scène (les couleurs, les costumes, la déco, la lumière, le placement de caméra, etc.). Il est aussi important de regarder l’épisode, l’observer plusieurs fois et même parfois sans le son, car chaque détail compte. L’analyse cinématographique est une processus d’apprentissage, on en apprend tous les jours !

Selon vous, quels sont les deux personnages qui se démarquent cette saison ?

Je trouve que Dalanda et Birame sont les personnages qui sortent davantage du lot. Dalanda, par son côté femme forte et indépendante, et Birame par son excellent jeu d’acteur et son humour. Je ne connais pas la vie personnelle des acteurs mais si l’acteur Kader Gadji (a.k.a. Birame) ouvrait un ”acting school” (école de théâtre), je m’inscrirais sans hésiter !

SPOILER ALERTE !!!

Si vous n’avez pas vu les récents épisodes, vous aller découvrir des choses.

Soyons joueuses : avez-vous des idées pour l’épisode final de cette saison ?

  • Birame ne finira peut-être pas avec Mansoura car Dior fera un retour surprenant.
  • Marème ne finira ni avec Cheikh ni avec Salif… ou peut-être qu’elle retournera en Côte d’Ivoire avec Salif après avoir ruiné Cheikh. 
  • Cheikh perdra son entreprise.
  • Le corps de Bakary Sagna sera retrouvé sous les bâtiments de Sinegindia.
  • Moustapha ira en prison à la place de Racky, par amour.
  • Mamie confiera son bébé à Marème, qui est stérile.
  • Il y aura une saison 3 !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quels sont vos pronostics ?

5 Comments

  1. Ah vraiment je veux que Dior revienne pour mettre le piment. Mareme devrait oublier cheikh avant d’entamer une nouvelle relation. Racky et Moustapha devraient normalement aller en prison car il a été le complice de sa femme. Cheikh perdra son entreprise et devra se contenter des revenus de Lalla pour apprendre à la respecter. Et pour finir mamy devrait remettre le bébé à Mareme.

  2. Bonjour!
    Super article. Bravo!
    Sylvia (YIRITV) fait un EXCELLENT travail d’analyse cinématographique. C’est innovant, super intéressant, ludique, fun et on en apprend énormément. Franchement, elle mérite d’être encouragée. Savoir que son bon travail lui vaut de la de tels articles me fait énormément plaisir. Merci, chaleureusement #teakisi.com.

    Peace, depuis le Gabon ! ✊

  3. J’apprécie l’interview de Sylvia Sally. Pour dire vrai, c’est elle qui a fait que ce que je découvre #MDHM et il faut avouer que ses analyses/revues sont pertinentes car elles nous permettent d’avoir une idée claire et de remarquer certains détails importants de la série.
    J’approuve également ses prédictions sur la rubrique SPOILER ALERTE!!!
    #un_yirigang…

  4. C’est l’Afrique qui gagne, merci d’avoir parlé de ce beau travail de Yiri TV. J’attends toujours ses revues avec la même impatience que j’attends les épisodes de MDHM.
    Et là je découvre votre magazine grâce à elle.
    Pour la série un grand bravo à Kalista Sy qui vient bousculer nos mentalités étriquées avec cette série. J’en ai pris «plein la gueule» et je dis très bonne continuation à l’équipe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*